20/04/2006

Les fenouils

Il est un point sur lequel ma femme et moi étions toujours d'accord, concernant l'éducation des enfants : la nourriture. Nous ne tolérions pas le gaspillage et nous avions recours parfois à une certaine contrainte quand la nourriture n'était pas tout à fait à leur goût. Notre aînée, âgée de quatre ans,  n'aimait pas les fenouils et refusait d'en manger. Nous en faisions rarement : raison de plus pour nous montrer intraitable : "Tant que tu n'auras pas mangé tes fenouils, tu ne quitteras pas la table.". Obstinée, elle regardait ses fenouils. Ma femme la laissa à table et commença ses travaux ménagers. Un quart d'heure plus tard, notre fille vint radieuse vers sa maman en lui déclarant avec un grand sourire : "Voilà, j'ai fini" et elle s'empressa d'ajouter ingénuement : "Ne regarde pas à la poubelle"

08:41 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.