05/04/2006

les gestes parlent

 

Mes deux aînées étaient de véritables démolisseuses. Elles détruisaient  tous leurs jouets et en particulier les poupées. Elles possédaient une grande caisse dans laquelle elles rangeaient les têtes, les bras, les jambes, les troncs ; mais pas une poupée entière. La deuxième se montrait tout à fait mécontente si elle recevait une poupée. Un jour comme nous trouvions qu’elle avait souvent les jeux d’un garçon manqué, j’ai voulu lui apprendre comment bercer une poupée. Ensuite, je lui mis la poupée dans les bras. Elle la balança deux fois ; puis, elle la jeta sans aucune précaution à deux mètres d’elle sur le sol. A bon entendeur : salut

09:38 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.